Votre panier
FERMER
Retour gratuit
30 jours pour changer d’avis
Paiement sécurisé
Option Paiement 3x disponible
Confection artisanale
Le savoir-faire des meilleurs ateliers
- +
Offert
Votre panier est vide
Plus que pour avoir votre bougie offerte
Vous avez un produit offert dans votre panier !
Frais de port estimés
4,90€

Le grand frisson du cachemire écossais

Publié le23/11/20
15mn
Matières

Connaissez-vous ce lieu ? 

Si oui, c’est que vous êtes un globe-trotteur qui parcourt le monde à la recherche des plus belles matières (envoyez-nous votre CV, nous cherchons de nouveaux Dénicheurs du savoir-faire).

Si non, on vous explique tout.

Ce qu’il faut retenir de cette cathédrale en ruines, ce n’est pas son architecture mais sa localisation. Nous sommes en effet à Elgin, en Ecosse.

Cette petite ville de 23.000 habitants n’est ni reconnue pour son tourisme, ni pour sa gastronomie. 

Non.

Elgin - et plus généralement la région de Moray - est principalement connue pour être le bastion du cachemire au Royaume-Uni

Vous l’aurez compris, nous allons vous parler d’une matière qui déchaine les passions.

Parfois critiqué, souvent adulé, le cachemire ne laisse personne indifférent. 

Comment expliquer cette situation ?

Pourquoi la laine de cachemire est aujourd’hui la laine la plus réputée ?

Chez Atelier Particulier, nous avons mené l’enquête !

Notre voyage sur la route du cachemire nous amené jusqu’en Ecosse. Là-bas, en plus d’y apprendre son histoire, nous y avons découvert un atelier singulier. Une institution, qui nous a ouvert les portes du grand frisson du cachemire.

Nous sommes rentrés de ce voyage avec du cachemire plein les yeux et 4 pièces d’exception, qui devraient ravir les passionnées de douceur et de chaleur :

  • Deux écharpes
  • Un plaid
  • Une paire de gants

Les secrets du VRAI cachemire

La base du cachemire ?

Le cachemire bien sûr ! Mais savez-vous d’où vient le cachemire ?

Le cachemire est une fibre de laine. Mais, contrairement à la laine vierge classique, il n’est pas issu d’un mouton, mais d’une chèvre. Une chèvre originaire de Mongolie (de Mongolie-Intérieure pour être précis).

Et, encore aujourd’hui, Capra Hircus Laniger – son doux nom latin – habite majoritairement les plaines mongoles.

Même à travers une photo, sa douceur est perceptible.

Douce, très chaude, précieuse, la laine de cachemire est depuis fort longtemps une icône de l’univers du luxe.

Malheureusement, la notion de cachemire peut parfois créer des controverses.  

Depuis une vingtaine d’années, la consommation de cachemire a littéralement explosé un peu partout dans le monde. D’une matière précieuse réservée au luxe et à ses clients, elle est devenue la matière reine de toute chaîne de magasins qui souhaite proposer un « cachemire à moins de 100€ ».

Le terme est devenu générique pour qualifier des fibres de laine qui n’ont plus grand-chose d’autre en commun que leur appellation. Un terme, plusieurs niveaux de qualité.

La finition "Zibeline" donne naissance à cet aspect ondulé si caractéristique. Aujourd'hui, certains utilisent ce savoir-faire pour travailler d'autres fibres de laine. Le rendant est intéréssant, mais pas aussi beau que sur du cachemire.

Chez Atelier Particulier, cela nous tient à cœur de démocratiser les belles matières. Mais pas au détriment de la qualité.

À l’origine, le vrai cachemire est le résultat d’un travail spécifique de la laine. Et c’est ce qui explique son prix. Il est important de respecter ce savoir-faire. Voilà pourquoi nous avons tendance à vous conseiller de privilégier une laine mérinos de qualité à un cachemire d’entrée de gamme. 

Car une bonne laine sera toujours meilleure qu’un mauvais cachemire. Tant sur la qualité que sur la durabilité. Quand il y a un doute, il n’y a pas de doute.

Le Mérinos, c'est votre partenaire du quotidien. Il ne nous déçoit jamais.

Mais, pour ceux qui souhaitent faire le grand saut et toucher un (très) beau cachemire, nous avons décidé d’aller à la source de cette matière d’exception.

Dans l’histoire du Cachemire, l’année 1797 fait date.

1797 : la naissance d’une institution du cachemire Ecossais

Retournons en Ecosse.

Au XVIIIe siècle, l’Ecosse et toute l’Angleterre profite déjà d’une belle réputation dans l’univers du textile en Europe.

Du XIIe au XIXe siècle l’industrie lainière a été le premier moteur de la prospérité économique du territoire. Yorkshire, Inverness et Elgin sont les villes qui s’imposent en référence.

D’ailleurs, les meilleurs ateliers et manufactures anglaises de notre époque ont été fondés entre la fin du XVIIIe et les années 1850.

Ce n’est pas une coïncidence.

Ce sont elles qui ont posé les bases du savoir-faire lainier tel que nous le connaissons aujourd’hui.

Un paysage écossais typique. Là-bas, la nature est reine.

Respectueuses des traditions, elles n’ont jamais cessé d’innover et de repousser leurs limites.

Notre atelier, fondé en 1797 en fait partie.

Digne héritière de la tradition lainière anglaise, cette petite manufacture Ecossaise - la seconde plus vieille du pays à ce jour - est aujourd’hui la plus respectée du pays.

Deux grandes raisons à cela.

Premièrement, cet atelier a fortement contribué à développer et conserver le patrimoine culturel et textile écossais. Notre atelier a créé une grande partie des motifs de tweeds écossais.

En 1853 par exemple, c’est lui qui confectionna le tweed « Balmoral Tartan », pour la Reine Victoria et le Prince Albert. Encore aujourd’hui, le Prince Charles porte haut ce tissu patrimonial créé et fabriqué dans le Nord de l’Ecosse.

Cette histoire nous a fortement inspiré. Nous avons capitalisé sur cette tradition pour confectionner une collection qui met le tartan à l’honneur. Un Plaid et une Écharpes Double-Faces à motifs Tartan. Le résultat est à la hauteur de la réputation de cet atelier : magnifique.

Avec près d’1 kilo de laine (10% Cachemire et 90% Laine Mérinos), nous vous donnons accès à une pièce moderne d’une grande qualité. Quel est votre coloris coup de cœur ?

Deuxièmement, durant les années 1850, ils ont fait de la laine de cachemire le fil rouge de leur savoir-faire. Pionniers dans le secteur, ils furent les premiers en Ecosse à travailler des fibres exotiques de cette qualité et de cette finesse.

Si notre atelier est la référence du cachemire écossais et un grand nom mondial, ce n’est pas pour rien.

Seulement un an après avoir acheté leur premier ballot de laine de cachemire, en 1851, il présente à la Grande Exposition de Londres les premiers tissus en Cachemire et Vigogne d’Angleterre. 

Encensé et fortement récompensé, cette initiative leur ouvrira immédiatement une porte sur le reste de l’Europe.

En effet, plus une laine sera fine plus il sera difficile de la travailler. Pour l’époque, c’est une performance. Lorsque nous avons rencontré notre atelier pour la première fois, il nous a partagé un petit memo technique pour nous aider à nous projeter :

  • Finesse d’un cheveu : entre 70 et 100 microns
  • Finesse d’une laine mérinos : entre 18,5 et 20 microns
  • Finesse d’un cachemire de haute qualité (Grade A) : 15 à 16 microns

Intransigeant sur la qualité, toutes nos pièces sont confectionnées à partir d’un cachemire grade A.

Ainsi, vous êtes sûr d’avoir entre les mains des pièces d’une extrême douceur, très chaude, confectionnées par une référence textile en Ecossaise. Le grand frisson pour dire adieu aux frissons de l’hiver ☺️

Pour affronter l’hiver, rien ne vaut la sensation du cachemire contre la peau. Alors, pour vos mains, c’est difficile de faire plus réconfortant qu’une paire de Gants 100% Cachemire.

Depuis 1.188 mots, nous encensons la qualité de ce cachemire et le savoir-faire de notre atelier.

Sachez que ce n’est pas sans raison. Nous n’aborderions pas le sujet si nous n’étions pas sûr et certains de la qualité exceptionnelle des fibres travaillées par notre atelier.

Le grand frisson du cachemire écossais, ce n’est pas qu’une expression. C’est un fait. Nous avons aujourd’hui la chance de toucher et de vous offrir une matière très difficile d’accès en temps normal.

La meilleure qualité de cachemire, sinon rien

La matière, chez Atelier Particulier, c’est un sujet sérieux. Nous sommes à la recherche permanente des plus belles et précieuses matières.

C’est pour cette raison que nous choisissons avec attention nos partenaires. Nous nous entourons des meilleurs fileurs et tisseurs. 

À Elgin, notre atelier a construit sa réputation en élevant les standards d’exigences du secteur.

Son cachemire, il le source en Mongolie-Intérieure. Dans l’environnement naturel de la chèvre cachemire, là où la fibre est la plus qualitative.

Seulement, ce n’était pas suffisant. Pour pouvoir contrôler la qualité, notre atelier à totalement intégré sa production.

Le lavage, le filage, la teinture, le tissage, et les finitions sont tous effectués dans les bâtiments de la manufacture. Rien n’échappe aux contrôleurs qualité de l’atelier. De la première livraison de cachemire brut à l’étiquette finale apposée sur la pièce. Tout est scruté.

Pour notre atelier, la recherche de la qualité commence dès le sourcing de la fibre de cachemire.

Il travaille main dans la main avec les communautés d’éleveurs de chèvres mongoles et permet à tout un savoir-faire et une culture nomade de perdurer. 

Son exigence l’amène depuis de nombreuses années, en partenariat avec la Substainable Fiber Alliance, à soutenir et entretenir les techniques de production de cachemire les plus durables, éthiques et qualitatives.

Dans un monde global ou les consommateurs veulent plus de qualité, de durabilité et de transparence, notamment la communauté d’Atelier Particulier, nous sommes très fiers de vous offrir cette qualité de cachemire (moins de 5% de la production totale de cachemire).

 

À l’origine, le vrai cachemire est une fibre de très grande qualité. Il est le résultat d’un travail spécifique de la laine. Et c’est ce qui explique son prix.

#1 La production est infime, ce qui le rend rare. Une chèvre produit dans le meilleur cas 130 grammes de fibre. Pour confectionner une écharpe, il faudra donc, au minimum, la laine brute de 2 à 4 chèvres. C’est à dire une laine triée sur le volet qui aura été nettoyée de toutes ses impuretés.

#2 Travailler le cachemire, c’est un savoir-faire spécifique. Pour préserver la qualité des fibres, les éleveurs peignent soigneusement les chèvres, vérifiant une à une les fibres. Elles sont ensuite triées à la main. Les poils longs ou grossiers sont éliminés. Seul le duvet, la partie inférieure du poil est sélectionné. Ce processus demande un apprentissage long et une patience extrême : récolter ces fibres peut prendre trois jours par troupeau.

On est loin du cachemire bas de gamme.

Dans le monde, les ateliers qui ont réussi à intégrer à 100% leur savoir-faire se comptent sur les doigts d’une main.

Pour le cachemire, il n’y en a que 3.

Loro Piana, Joshua Ellis et notre atelier. #Proud

Cette exigence et maitrise donne naissance à des pièces raffinées, modernes et faciles à porter au quotidien.

Un savoir-faire copié, jamais égalé !

Dans le nord de l’Ecosse, notre atelier cultive son savoir-faire depuis plus de 200 ans. Forcément sa technique est épiée et surveillée depuis longtemps.

Dès les années 1850, il cultive sa différence en mettant en place de nouveaux processus pour travailler la laine et le cachemire. 

Pour exploiter tout le potentiel du cachemire, les artisans décideront de gratter la fibre de cachemire. Si cela n’est pas nouveau pour l’époque, l’invention de machine à picot et à chardons est en revanche une innovation majeure.

Avec ces machines, les artisans frottent délicatement la fibre pour rendre le cachemire plus duveteux. Cette finition a marqué son époque. De nombreuses manufactures ont copié ce savoir-faire pour l’intégrer dans leur production.

Mais c’est à Elgin que cette finition est la mieux maitrisée. Plus de 15 jours et plusieurs passages de chardon seront nécessaire pour arriver à ce résultat.

Le cachemire est brillant, duveteux et nous laisse apercevoir les ondulations de la fibre.

Encore plus doux qu’une peau de bébé

Si le cachemire est autant apprécié l’hiver c’est avant tout pour sa douceur incomparable.

Le cachemire a un pouvoir plutôt unique, il est réconfortant. Presque envoutant. Et c’est pour cela que la matière est si addictive.

Quand on goute à une belle pièce en cachemire, il est difficile de s’en défaire.

Chez Atelier Particulier, voici de nombreuses années que le cachemire a eu raison de nous.

Alors cette année, nous avons vu les choses en grands.

Cette collection est pensée pour vous accompagner en toutes circonstances.

Chez vous, pendant votre pause-café ou pour un moment cocooning en famille.

Et dehors, pour faire face au froid hivernal.

Aujourd’hui, nous vous proposons 2 types de pièces :

Les 2 premières sont en 100% cachemire.

Filée et tissée par notre atelier, L’Écharpe Cachemire Zibeline et les Gants Cachemire profitent des meilleures propriétés de cette matière. 

Très chaudes, ces pièces sont faites pour vous accompagner tout l’hiver, même face à des températures négatives.

Par exemple, Jolhane, notre Responsable de la Communauté, possède l’Écharpe Cachemire Zibeline depuis 3 saisons. En plus de ne pas avoir bougé d’un pouce, son écharpe l’a protégé de son dernier voyage en Ecosse l’hiver dernier (avec des températures négative et beaucoup de vent). Les Gants étaient eux aussi du voyage.

Résultat, sou cou et ses mains sont restés au chaud !

Les 2 secondes sont confectionnées à partir d’un fil de laine mérinos et de cachemire.

Nos 2 autres pièces sont un plaid et une écharpe double-face à motif tartan.

 

Ici, nous avons choisi de partir sur un blend 10% cachemire/90% laine mérinos.

Pourquoi ce choix ?

  • La première raison est d’ordre technique.

Si le cachemire est doux et chaud il a l’inconvénient d’être moins respirant qu’une laine mérinos. Quand la pièce est épaisse (et c’est le cas ici) la matière peut devenir étouffante, surtout lorsqu’il y a des variations de températures.

En ajoutant de la laine mérinos, cela nous a permis de donner plus de respirabilité et une meilleure thermorégulation à la matière, tout en conservant la grande douceur et la chaleur du cachemire.

Résultat, vous obtenez un plaid et une écharpe confortables et protectrices.

  • La seconde raison est liée à la rareté du cachemire.

Nous vous l’avons dit, le VRAI cachemire est une matière rare. Et par conséquent couteuse.

Accéder au cachemire de cet atelier est une exception. Et les prix grimpent vite. Très vite.

En effet, pour confectionner nos Plaids, 1kg de laine est utilisée. Et pour les Écharpes, le double-face correspond à 2 écharpes cousues entre elles. Donc 2x plus épaisse qu’une écharpe classique.

NB : si un plaid 100% cachemire écossais vous intéresse (attention, le prix devrait avoisiner les 600€), manifestez-vous et envoyez un mail à Jolhane. Si vous êtes une cinquantaine à revenir vers nous, nous lancerons une commande : [email protected]

Pour nous, ce blend est le juste milieu entre exclusivité et accessibilité. La meilleure qualité, les plus belles matières, dénichées exclusivement pour vous par Atelier Particulier.

Nous espérons que vous avez apprécié ce voyage sur la route d’un cachemire d’exception.

Cette collection vous plaît ?

Nous avons hâte de vous voir franchir le pas du grand frisson du cachemire écossais.

PS : pour toute question, n’hésitez pas à nous contacter par mail :

[email protected]

Suivez nos aventures

Sur Instagram @atelierpart

Satisfait ou remboursé

30 jours pour changer d’avis
Retour offert

Paiement 100% sécurisé

Carte bancaire & Paypal
Option Paiement 3x

Service client express

Une question ? Une suggestion ?
On vous écoute !

français