Votre panier
FERMER
Retour gratuit
30 jours pour changer d’avis
Paiement sécurisé
Option Paiement 3x offerte
Confection artisanale
Les meilleurs savoir-faire
  • :
- +
Offert
Votre panier est vide
Plus que pour la livraison offerte (en France)
En cadeau : livraison offerte en France !
Frais de port estimés
4.90€
0€
histoire denim japon

Le denim japonais en 5 dates clés

Publié le 12/03/2021
10 min

Kojima, Japon

Aujourd’hui icône du vestiaire occidental, le pantalon en jean nous rappelle aussitôt le vêtement de travail américain, le cow-boy texan et l’American Way of Life. Et, pourtant, c’est au Japon que votre ami, puriste du denim, vous emmènera pour trouver les meilleures toiles de jean.

denim quelle matière

L’étoffe japonaise est, entre autres, associée au fameux tissu dit « selvedge », résultant de l’utilisation de machines à tisser à navette, qui confectionnent un rendu durable. Mais elles ont une limite, elles sont moins rapides que leurs cousines plus récentes. Découvrons comment le Japon a mis tout le monde d’accord sur la conception de toile denim de haute qualité avec 5 dates clés.

comment taille denim culture

1964 - Rébellion et Jeux Olympiques de Tokyo

Les Japonais baignent dans la culture américaine depuis la fin de la 2nde Guerre Mondiale. Après la sortie de La Fureur de Vivre en 1955, James Dean inspire la jeunesse japonaise par son esprit rebelle et ses jeans Lee. La sortie de ce film rencontre le momentum d’une croissance japonaise a deux chiffres qui contribue à l’augmentation du pouvoir d’achat de la population dont la frénésie de consommation s’emballe rapidement.

Dans ce contexte, les JO de Tokyo sonnent le vrai départ du phénomène Taiyōzoku, sorte de contre-culture rebelle s’emparant du symbole du jean pour contester l’ordre établi.

denim japon

1972 - KD-8 et les fondements du savoir-faire

Après 8 tests sans succès, la manufacture de denim Kurabo parvient à produire la première toile selvedge au Japon : KD-8. Un point d’ancrage monumental de l’histoire du denim japonais puisque ce tissu devient la marque de fabrique du pays.

qu'est-ce que denim

~1975 - Kojima devient le point central du denim japonais

C’est dans ce quartier textile de la préfecture d’Okayama que la première toile de jean japonaise a vu le jour. Néanmoins, les productions sont petites et nécessitent plus de moyens : l’industrie n’est encore qu’à l’état d’embryon.

Avec un savoir-faire du coton remontant au XVIIe siècle, à l’ère d’Edo, les producteurs de jeans s’accordent enfin pour développer l’industrie en tissant eux-mêmes toutes leurs toiles.

Encore aujourd’hui, Kojima reste l’épicentre de la culture du denim japonais.

histoire denim

1986 - L’Osaka Five remet le denim brut au goût du jour

Studio d’Artisan mène Denime, Evisu, Fullcount et Warehouse, 4 autres marques japonaises, dans le projet de faire revivre la toile brute. Ils créent, au travers de cette démarche, la culture du denimhead et posent les bases de notre vision du denim japonais.

histoire denim japon, osaka five

2006 - Année de fondation de Momotaro Jeans

Ce nom vous dira forcément quelque chose puisque Momotaro Jeans représente le savoir-faire du jean japonais. Leur slogan « Made by hand, without compromise » est à la hauteur de leur exigence en termes de qualité. L’atelier voit naturellement le jour à Kojima et connaît, depuis, un succès retentissant.

denim pour homme

Suivez nos aventures

Sur Instagram @atelierpart

Satisfait ou remboursé

30 jours pour changer d’avis
Retour offert

Paiement 100% sécurisé

Carte bancaire & Paypal
Option Paiement 3x

Service client express

Une question ? Une suggestion ?
On vous écoute !

français